mercredi 7 janvier 2015

Second degré

La précédente chronique à été interprétée par certains lecteurs comme un appui aux thèses politiquement correctes qui sont développées depuis l'attentat selon lesquelles il n'y aurait aucun rapport entre l'islam et le djihad contre Charlie Hebdo ....Merci de prendre la chronique en cause au second degré !

1 commentaire:

  1. j'avais bien compris et je partage complétement ce commentaire.

    RépondreSupprimer